Polenta Méditerranéenne Vegan

Synonyme de cantine, la polenta était un plat que je n’appréciais pas. Chaque fois que quelqu’un me disait adorer la polenta, je ne comprenais pas comment il était possible d’aimer cet aliment. Et puis, je me suis dit que je passais peut-être à coté de quelque chose et j’ai eu envie d’essayer de la cuisiner moi-même comme je l’imaginais. En réalité, il y a mille et une façons de la préparer, et je pense que cet essai ne sera pas le dernier. J’ai fait quelques recherches avant de me lancer et puis j’ai imaginé ma version de ce plat typiquement méditerranéen.

Photos

Les photos des ingrédients ne sont pas contractuelles ! Lisez bien la liste que j’ai mise avant de vous lancer ! J’ai pris la photo avec ce que j’imaginais faire mais j’ai fait évoluer la recette en cours de préparation.

Pour la préparer, il vous faut :

  • 100 grammes de polenta
  • 300 ml d’eau
  • 200 ml de lait d’amande
  • 1 cuillère à café de pâte de curry
  • 1 cuillère à café de curcuma
  • 5-7 tomates séchées
  • 5 tomates cerises
  • Quelques feuilles de basilic
  • Quelques olives noires
  • Huile d’olive
  • Une gousse d’ail
  • Sel/poivre
  • Quelques branches de thym frais

 

Dans un premier temps, je porte le lait et l’eau à ébullition dans une casserole avec un peu de curry et de curcuma. Une fois le mélange chaud, je le mets sur un feu doux et ajoute la polenta en pluie fine tout en remuant. Je continue à mélanger pendant 5 bonnes minutes jusqu’à ce que la polenta épaississe et soit cuite.

Une fois prête, je la mets dans un plat allant au four et je l’étale pour obtenir une épaisseur de 2 à 3 centimètres puis je la laisse refroidir quelques minutes.

Pendant ce temps, je coupe la courgette en fines lamelles, les tomates cerise en deux et les tomates séchées en morceaux (pas trop petit).

Je prépare ensuite une préparation qui s’apparente à un mixe entre de la tapenade et un pesto. Je mets dans un récipient (ou un mixer) des olives dénoyautés, la gousse d’ail coupée en petits morceaux, les feuilles de basilics et un filet d’huile d’olive, puis je mixe pour obtenir une pâte.

Quand cette dernière est prête, je l’étale en fine couche sur la polenta refroidit. Je dispose ensuite courgettes, tomates séchées et cerises et les olives. Je finis avec un filet d’huile d’olive et un peu de thym frais puis j’enfourne dans un four à 180°C pour 15/20 minutes (jusqu’à ce que les courgettes soient cuites).

À manger chaud avec une salade de roquette !

 

Mieux comprendre...

La polenta. Plat typiquement méditerranéen, elle est particulièrement consommée en Italie, à Nice ou encore en Savoie. La polenta est en réalité rien de plus qu’une farine de maïs granuleuse qui gonfle au contact d’un liquide. Elle peut être cuisinée en galette ou bien crémeuse, à l’eau ou au lait, salée ou sucrée. La polenta n’a pas d’apport nutritionnel spécifique. Comme toutes les céréales, elle est riche en glucide mais contient également des vitamines B.

Tags:
,
No Comments

Post A Comment