Carnet de route / 14.04.2019

Les tours des mosquées remplacent les gratte-ciels et les ruelles remplacent les boulevards. Dès notre arrivée, la densité de cette ville m’a frappé ; les bâtiments à perte de vue pourraient rendre la ville étouffante. Pourtant le Bosphore apporte la tranquillité et la fraicheur dont on a besoin....